Navigation

Informatique & logiciels

Présentation

L’informatisation du travail et des loisirs — appelée à tort et à travers « numérisation », « digitalisation », « dématérialisation » ou même « virtualisation » — consiste à recourir à des ordinateurs traitant des informations numériques pour effectuer des tâches auparavant réalisées avec des media et des outils tangibles et palpables. Leur caractère palpable leur confère une propriété essentielle : ils sont bricolables.

L’informatisation est une forme de violence qui consiste à complexifier des tâches basiques en passant par des étapes d’abstraction et des couches d’interfaces dont on se passait fort bien auparavant, ce qui a pour effet d’exclure une large portion de la population : les nouveaux illettrés, ceux qui ne comprennent pas l’informatique. C’est d’autant plus violent qu’elle est promue par une élite de gens très éduqués pour qui les technologies et les gadgets électroniques sont un jeu de l’esprit, permis par un pouvoir d’achat au dessus de la moyenne, et qui est la seule à détenir le privilège de pouvoir bricoler l’outil. Le reste de la population est simplement aliéné de son travail, rabaissé au rang de consommateur silencieux.

En fait d’améliorer notre confort, notre qualité de vie et notre productivité, les « nouvelles technologies » sont un système consumériste, inflationniste et productiviste qui n’est au service que de lui-même et ne profite qu’à ceux qui le vendent. Le bénéfice de productivité est rapidement avalé dans la configuration initiale d’outils trop lourds, le déplantage périodique de mises à jour logicielles aussi instables qu’indésirables, et le débuggage de systèmes complexes et obfusqués  sur lesquels même des experts se cassent les dents. L’informatisation n’a pas de fin, c’est un cercle vicieux qui demande toujours plus de logiciel, et toujours plus de puissance de calcul.

Il faut donner aux utilisateurs des repères en matière de « bonne » utilisation des outils informatiques, c’est à dire de permettre aux utilisateurs de comprendre comment leurs outils fonctionnent (et comment ils échouent…), mais également de développer une hygiène informatique privilégiant des outils basiques et minimalistes, voire même une intuition du moment auquel il est plus productif de revenir au papier et au crayon.

C’est sur ces bases qu’on partagera ici astuces et conseils pour utiliser correctement un ordinateur, c’est à dire pour ne pas se faire utiliser et pour y passer le moins de temps possible.

 ◉ 

Derniers articles

Python pour le calcul scientifique

Tuto 2 min.
Python commence à devenir un langage suffisamment complet pour être utilisé à des fins de calculs scientifiques, que ça soit en calcul numérique ou symbolique. Ses forces par rapport aux autres langages de programmation scientifiques sont nombreuses : indépendant du système d’exploitation, il fonctionne sur Windows, Mac, Unix, Linux basé sur C, il est compatible avec de nombreuses librairies C et Fortran, orienté objet, il permet très facilement de factoriser et d’organiser son code en classes, méthodes, fonctions, modules, etc.
Lire la suite →

WordPress pour le photographe

Tuto 12 min.
WordPress est devenu le moteur de blog par excellence au cours des années 2010, facile à installer et à utiliser même sans connaissances poussées en informatique. Extensible à l’infini grâce aux plugins et personnalisable en profondeur grâce aux nombreux thèmes, il peut notamment être transformé en plateforme e-commerce, forum, site communautaire, plateforme de podcasts, aggrégateur, documentation etc. C’est dont assez logiquement que les photographes s’en sont emparés pour administrer leurs sites web.
Lire la suite →

Cacher les commentaires de Youtube

Tuto 0 min.
C’est probablement la vieillesse, mais je supporte de moins en moins la débauche de fautes d’orthographes qui contamine chaque jour d’avantage le web, sans parler des faux-débats et autres états perpétuellement offensés d’activistes de clavier qui sont désormais la norme sur les réseaux. Internet en résumé Bref, il était urgent de trouver un moyen de cacher à ma vue ces inepties vulgaires que je ne saurais voir. Par bonheur, Firefox le permet assez facilement.
Lire la suite →

Test éclair d'Ubuntu Phone sur Nexus 4

Test 2 min.
Utilisateur fervent d’Ubuntu depuis 2009, et même si cette distribution n’est pas un modèle de stabilité – loin s’en faut – j’étais particulièrement pressé de pouvoir l’installer en lieu et place d’Android. En effet, Android est quand même blindé de mouchards et de traqueurs Google, ce qui n’est pas sans poser de nombreux problèmes de confidentialité, surtout avec toutes les applications qui récupèrent on ne sait quelles infos depuis le système, en arrière-plan.
Lire la suite →

Optimiser la consommation de son ordinateur sous Ubuntu 14.04 LTS

Tuto 3 min.
Si vous utilisez Ubuntu 14.04 et suivants sur un ordinateur portable, vous êtes concerné par deux problématiques : l’autonomie de la batterie et l’échauffement des composants, qui va diminuer la durée de vie de votre matériel. Voici donc quelques astuces pour améliorer tout ça. #Activez la mise en veille des cartes PCI et des ports USB J’ai utilisé pendant longtemps TLP, un utilitaire plutôt bien fait mais qui rajoute différents scripts sur le système.
Lire la suite →

Pages :
 ◉ 
 ◉ 

Auteur

Profile picture

Patrons Income Goal

Utilisateur de Linux à cause de Windows Vista (2008) et développeur de scripts, plugins et logiciels libres dans 15 langages de programmation depuis 2012. J'ai mis le nez dans les ordinateurs parce qu'ils sont devenus incontournables partout et que je refuse de les subir. Initialement spécialisé en programmation pour le calcul scientifique en génie mécanique, il a fallu que je développe aussi pour le web et la bureautique, afin de résoudre des problèmes créés par des informaticiens.

Crédits

Ce site n’utilise ni cookies, ni système de collecte de données privées, ni service de publicité. Les lecteurs multimédia intégrés sur les pages peuvent utiliser leurs propres cookies et trackers.